En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Jeudi, avant dernier jour déjà....

Par DAVID MELUN, publié le vendredi 3 février 2017 18:52 - Mis à jour le vendredi 3 février 2017 18:52

GROUPE 2 :

 journée du jeudi 2 février

 

Course d’orientation :

Pour la course d’orientation on avait un questionnaire sur les chapelles, la fromagerie, le lavoir, le four à pain, la pyramide d’Aussois, l’église du village, la croix de Combat-Collet.

Nous étions pat groupe de trois et nous posions des questions aux commerçants du village pour obtenir des réponses aux questions. Ainsi nous avons pu découvrir le village avec ses vieilles maisons, entouré de montagnes.

Louna et Sofia

Les repas :

Le midi en entrée c’était un plat de crudités (betteraves, tomates et salade), puis cordon bleu avec de la ratatouille (c’était un plat bien assorti et bien présenté, nous avons bien aimés). Suivait un assortiment de fromages (Tome, chèvre, Emmental), et en dessert des fruits (pommes, bananes, clémentines). Le soir nous avons mangé une salade verte avec des Crozets (spécialité savoyarde à base de pates carrées disposées dans le fond du plat avec au-dessus des crevettes et du poulet, après de l’Emmental grillé), du fromage, et un gâteau citronné maison pour l’anniversaire de Naomie.

Flavie et Pryscillia

Après-midi ski avec le moniteur :

Nous avons pris le télésiège six places « grand jeu » pour arriver à 2150m d’altitude, puis celui de « L’Armoise » pour aller à 2750m d’altitude. Nous avons skié sur la piste bleue pour faire des virages. Le moniteur nous apprend à tourner, par exemple si on veut tourner à gauche, il faut mettre tout son poids sur la jambe droite et s’alléger de celle de droite. Nous avons continué sur la piste d’Eterlou avant de rejoindre le télésiège 6 places pour redescendre skier sur la piste verte près de la maison d’Aussois où nous avons repris le « tire-fesses ».

Yamine, Sullivan, Vincenzo.

Ski nocturne :

Pour nous c’était la première fois que nous skions la nuit, c’était amusant même si il faisait froid. Il y avait beaucoup de monde à faire la queue au « tire-fesses » ce qui réduisait le nombre de tours. Il y avait du chocolat chaud donné gratuitement ce qui nous faisait patienter. La mascotte du village était présente (un homme dans un déguisement de marmotte). Il y avait beaucoup de snowboarders et de skieurs car une seule piste était ouverte et éclairée, d’où une gigantesque file d’attente.

Enzo, Thomas, Noah.

 

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe