En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Lecture

Rencontre avec Mickaël Ollivier

Par PRISCILLA DECELLE, publié le jeudi 15 octobre 2015 20:34 - Mis à jour le jeudi 15 octobre 2015 20:34

 

Deux rencontres appréciées de l'auteur Mickaël Ollivier

 

Mardi 19 mars, à la Médiathèque Sud, une soixantaine d’élèves de 4ème et 3ème du collège ont rencontré l’auteur du roman  Le Monde dans la main , sélectionné dans le cadre du Prix des lecteurs de la ville du Mans, et écrit par Mickaël Ollivier.
 
           Les élèves avaient posé à côté de l’auteur des boîtes remplies d’objets symbolisant des questions. L’auteur était invité à choisir un de ces objets (ex : une partition, de petites haltères, un doudou, etc …). A chaque choix, quelques secondes de mystère avant qu’un élève ne pose la question en rapport avec l’objet. Une manière efficace et originale d’amener l’auteur à parler de son métier et de son roman. Petit résumé …
 
Mickaël Ollivier écrit par passion et a fait de l’écriture son métier. Il est l’auteur de romans pour les jeunes comme pour les adultes ainsi que de scénarios de films. Il se décrit comme très observateur, « comme un radar, un buvard », précise-t-il. Et ses livres traduisent la vie, le monde, les rapports humains. « Plus un livre est fidèle à la vie, vrai, sincère, plus c’est réussi », estime-t-il.
 Le Monde dans la main donne bien cette impression de vérité. Le roman a pour cadre Versailles. L’auteur, qui y a vécu, décrit l’ambiance bourgeoise très particulière de cette ville, seul endroit où on peut s’appeler par exemple Marie des Neiges ou Bertille. Le héros Pierre joue des heures au piano, n’aime que la musique classique, à l’image de l’auteur à son âge. Pas très populaire donc le héros, mais Mickaël Ollivier tenait à parler pour la première fois dans un livre de cette différence par rapport aux autres jeunes qui ont des modes de vie conformes aux stéréotypes actuels.
Par ailleurs les événements du roman sont comme une succession de hasards de la vie : disparition brutale de la mère qui oblige à faire des choix différents de ceux qui étaient tout tracés, amours secrets qui se révèlent, rencontres improbables qui aboutissent à des mariages, sœur tout à la fois présente et absente …
Cette véritable tranche de vie a déjà intéressé un réalisateur, nous a révélé Mickaël Ollivier. Nous attendons tous le film avec impatience.
 
Trois photos jointes témoignent de ces rencontres fructueuses entre élèves et auteur.

 

 

Pièces jointes

À télécharger

 / 1
Commentaires

Aucun commentaire